Criera-t-on bientôt « Faites péter le cava ! » au lieu de « Champagne ! » à chaque bonne nouvelle ? Le cava, ce vin pétillant catalan a en tout cas dépassé le champagne en termes d’exportations globales et compte désormais concurrencer le vin français en prestige.

SOURCES : CONSEJO REGULADOR CAVA / COMITÉ CHAMPAGNE
SOURCES : CONSEJO REGULADOR CAVA / COMITÉ CHAMPAGNE

Originaire de la région viticole du Penedas, dans le nord-est de l’Espagne, le cava présente un rapport qualité-prix qui défie la filière de Champagne. Le nombre de bouteilles vendues à l’étranger a été multiplié par 15 en 35 ans et, depuis 2009, les exportations de cava dépassent celles de bouteilles de champagne, d’après les chiffres des deux principales associations des vins, le Consejo regulador Cava et le Comité Champagne.

Pour l’instant, le champagne reste synonyme de luxe, mais les producteurs de cava de qualité supérieur ont bien l’intention de se faire une place. Le Japon, 3e plus gros acheteur étranger de champagne de cuvée de prestige, est également le 2e acheteur mondial de cava de réserve et de grande réserve, d’après les deux principales organisations représentatives des filières. Or, une bouteille de cava de qualité supérieure ne coûte qu’une vingtaine d’euros, contre trois fois plus pour une bouteille de champagne de qualité comparable. #imbattable