On est allé du côté de la machine à café, on a écouté. Oui, parfois on évoque la pluie et le beau temps. Non, on n’a pas tout le temps envie de débattre sur des sujets démago-politico-économico-philo-sérioso. Pour animer vos conversations, on vous a sélectionné des sujets à lancer comme ça, l’air de rien, sur lesquels vos interlocuteurs pourraient avoir un avis bien tranché et subjectif. Sélection subjective.

L’orientation du papier toilette :

Certaines personnes préfèrent que le papier pende par dessus le rouleau, d’autres en dessous. Le chiffre : entre 60 et 70% préfèrent par dessus.

La prononciation de GIF :

L’inventeur du GIF, Steve Wilhite, nous indique qu’on prononce « jif ». Et pourtant, certains se posent encore la question et hésitent avec « guif ».

Pain au chocolat-ine :

La viennoiserie à base de pâte feuilletée enroulée sur du chocolat est appelée pain au chocolat dans certaines régions et chocolatine dans d’autres. Le chiffre : 60% des Français parlent de pain au chocolat.

La peur de prendre l’avion :

« Où pars-tu en vacances ? » sera suivi d’un « Comment y vas-tu ? » si on veut pimenter la conversation tant attendue de l’été et autre période de congés. Le chiffre : 20 à 30% de la population serait touchée par la phobie des avions.

Plutôt froid ou plutôt chaud :

Que préférez vous ? Là, on a tenté de poser la question en pleine réunion, 50% d’entre nous préfèrent le chaud, et les autres préfèrent avoir froid. Intéressant, personne n’a d’avis tiède sur la question.

Au final, notez que vous pouvez sortir une étude scientifique ou une thèse historique sur le sujet choisi, les participants au débat s’en foutent et restent collés à leur avis tout à fait subjectif. Ils seront même ravis de recommencer le débat dans un mois. Le seul sujet sur lequel ils tombent d’accord : pour vendre, rien de mieux que le cul !