Chaque année à Deauville, des acheteurs du monde entier viennent participer à la vente de chevaux de course organisée par la maison Arqana. Cette année, le chiffre d’affaires est en légère baisse mais les poulains ont été vendus à prix fort avec l’un d’entre eux acquis pour une somme record.

2,6 millions €

Un des yearlings, c’est-à-dire un cheval âgé d’un à deux ans a été acquis par l’émir de Dubaï pour cette somme record, équivalente à une vingtaine de Porsche Carrera GTS.

gif-cheval-deauville-nb

Un vente historique, bien au-delà du record établi en 2002 à 2 millions d’euros.

+38 %

Le prix moyen d’achat des poulains est particulièrement élevé cette année : 204 451 € soit une augmentation de plus de 38 % par rapport à l’an dernier. Le chiffre d’affaires pourtant baissé de 3,2 millions d’euros par rapport à 2014, qui était une année record. Mais cette baisse ne semble pas inquiété ni les acheteurs ni les maisons de vente. En 10 ans, les ventes d’été de la maison Arqana ont augmenté de près de 55 %.