CHRONIQUE Cet été on regarde les classiques de la télé française. On observe. On ne juge pas. On connaît tous l’émission Des chiffres et des lettres mais pour une fois, on l’a regardée. Ça a duré 33 minutes et 10 secondes. On vous propose une description de ce qu’on a vu. Consonne ou voyelle ?

Ouverture plateau (dont le décor a été changé en 2012 pour célébrer les 40 ans de l’émission). Musique de fond langoureuse. Gros plan sur le premier candidat, Dominique. La voix off annonce : « Nous avons successivement envoyé deux femmes à l’assaut de Dominique. Ce fut un échec total. Nous allons donc essayer l’autre sexe. C’est Pierre qui s’y colle. »

Face caméra, gros plan sur le second candidat, Pierre, mal à l’aise.
Face caméra, gros plan sur le candidat, Pierre, mal à l’aise.

00:27 Générique. C’est la quatrième version de l’indicatif musical appelé « western patrol ». Cette version moderne est jouée à la guitare électrique.
Gros plan sur Laurent Romejko, ex-présentateur météo, qui remarque que nous en sommes à la 42ème saison, ou 43ème peut-être, il est confus. Il salue ses co-animateurs, Bertrand Renard et Arielle Boulin-Prat.

02
Équipe de choc.

Il règne une joyeuse camaraderie entre eux. Certains anciens de l’émission en ont même fait un tube incontournable dans l’univers de la chanson française.
Présentation des candidats, Dominique en est à son troisième match, soit un gain de 600 euros après six émissions. Il vient de Paris 12. Quant à Pierre, il vient de Massy. Il « prépare l’agreg » de mathématiques et se dit chanceux d’être bon en maths. En toute logique, il préfère les épreuves de chiffres à celles de lettres.
Dans cette partie, il y aura six épreuves du Mot le plus long et six épreuves du Compte est bon, entrecoupées de deux Duels.
Avant de détailler les épreuves, notons que :

  • les candidats ont des tablettes intégrées dans leurs pupitres pour s’exercer et enregistrer leurs résultats.
  • pendant que les candidats jouent, les mouvements de caméra sont toujours les mêmes : plans rapprochés successifs sur chaque protagoniste (les candidats, puis les acolytes, puis le présentateur) et enfin un plan large du plateau se resserrant sur le compteur. En accompagnement, une musique douce telle que, par exemple, celle de Roberto Rizzo – Rude Boy.

Les épreuves de Mot le plus long :
2:30 Sans aucun rappel de règle, le présentateur, Laurent, dit : « Allons-y pour le premier coup de lettres »
3:53 Le premier mot trouvé est MUCILAGES.
On pouvait aussi trouver MIRACULÉ ET SIMULACRE.

Arielle, la co-animatrice nous décrit ce mot comme une substance tirée des végétaux qui peut avoir des effet laxatifs.
Arielle, la co-animatrice nous décrit ce mot comme une substance tirée des végétaux qui peut avoir des effets laxatifs.

5:50 Nouvelle salve de mots. Dans ce tirage, il manque un T pour faire TIBET. Dominique trouve un mot en 9 lettres : VERBOSITÉ. C’est le fait de trop parler, d’avoir un discours qui ne veut pas dire grand chose.

"En général on dit « il me saoule »… ou autre chose…"
« En général on dit « il me saoule »… ou autre chose… »

11:48 Nouveau tirage de lettres. Sept lettres trouvées par les deux candidats. Il y avait huit lettres pour POSTAGES. Arielle précise que quand il s’agit de publicité, on parle de publipostages.
14:44 Nouveau tirage de lettres. Les deux candidats ont huit lettres. Pierre s’est rendu compte qu’il y avait un mot en neuf lettres mais trop tard et ne l’a pas inscrit donc tant pis.
21:25 Nouveau tirage de lettres. Les deux candidats ont des mots avec le même nombre de lettres. Il n’y avait qu’une seule possibilité : BAPTÊME.
24:19 Dernier tirage.

Ces tirages de lettres pourraient faire des noms de médicaments. (“t’as pris ton … ?”)
Ces tirages de lettres pourraient faire des noms de médicaments. (“T’as pris ton … ?”)

Les candidats trouvent en sept lettres. Il y avait un mot en huit lettres non trouvé : MAIORAUX. Dominique connaissait mais pas Pierre.

Les épreuves du Compte est bon :
4:05 Laurent Romejko lance : « Allons-y pour le premier coup de chiffres »
5:22 Pour Pierre, le compte est bon (formule consacrée). Avec le résultat, ça paraît si facile. Laurent demande à l’accessoiriste un marteau pour que Dominique puisse se taper sur la tête avec. Sa co-animatrice, Arielle, demande un mouchoir également.

Dominique est abattu
Dominique est abattu.

7:38 Second tirage de chiffres
8:56 Le co-animateur, Bertrand, note à propos du candidat Pierre que sa « fourche a langué » pendant l’annonce du calcul. Laurent est amusé de cette contrepèterie.

« ça marche à chaque coup ».
« Ça marche à chaque coup »

13:15 Nouveau coup de chiffres. Les deux candidats ont le bon compte.
16:20 Quatrième tirage de chiffres. Même égalité pour les candidats.
Fait rarissime souligne Arielle, les deux derniers nombres à deviner à la suite sont identiques. 301 ici et 301 il y a trois minutes.

09 10

22:49 Laurent propose : « Du calcul, ça vous tente ? ». Les candidats sont remarquables et trouvent tous les deux le résultat.
25:57 Les candidats trouvent en chœur le dernier Compte est bon.

Les épreuves de Duel :
10:00 Premier Duel. Il faut être le premier à deviner deux mots dont la définition est donnée en avance. Les lettres sont données dans le désordre, les deux mots sont des anagrammes l’un dans l’autre. C’est à ce moment-là qu’est utile le buzzer rouge sur le coin des bureaux.

Les candidats vont pouvoir buzzer.
Les candidats vont pouvoir buzzer.

Le candidat Dominique démontre sa puissance et buzze dès l’annonce de la dernière lettre, il a trouvé les deux mots. Vient ensuite l’intervention de Bertrand qui donne une définition imagée.

Un peu de culture générale.
Un peu de culture générale.

17:48 Second duel. Il faut être le premier à trouver le résultat d’une opération en faisant le calcul de tête. Cette fois-ci c’est Pierre qui confirme que les maths, c’est son truc.

Pierre trouve 960 en 15 secondes.
Pierre trouve 960 en 15 secondes.

19:55 Avant la pause, Laurent Romejko parle du résultat entre les joueurs (68 à 69) : « Tout cela reste extrêmement ouvert dans cette première manche. On ne peut rien prédire, le score peut changer »
20:00 Pause pour annoncer le programme de jeudi à 20h45 « Dans la vallée d’Elah » avec Charlize Theron, Tommy Lee Jones et Suzanne Sarandon.
Voix-off : « Vous souhaitez montrez vos talents au jeu ? Une seule adresse dcdl.france3.fr ».

L’avatar du présentateur semble fatigué.
L’avatar du présentateur semble fatigué.

L’épreuve du sprint final :
28:00 Laurent Romejko rappelle que l’objectif pour les candidats est de remporter cinq victoires (pour obtenir un gain de 1000 euros). Aujourd’hui le cadeau en jeu : Sandaya offre un week-end en cottage cinq personnes au choix dans un de leurs huit campings en France et en Espagne.
Dominique est mené d’un point. Tout se fait de tête. C’est parti.                             Épreuve de lettres : Dominique trouve et buzze DÉGRINGOLE. Le score est de 107-103
Laurent Romejko : « Quelle machine à sprint ! »
Dominique, humble : « Oh ! Au petit bonheur la chance »
Épreuve de chiffres : Dominique trouve le bon compte et buzze. Le score est de 112 à 103
Dominique remporte la manche aujourd’hui.
 
Laurent Romejko prend la température de Pierre après cette manche et souligne son bon niveau.
Pierre répond : « Je fais de mon mieux et je tâche de prendre du plaisir surtout »
Dominique dit en baillant « Oui, c’est même un peu trop »
Laurent Romejko : « Si vous pouviez baisser le régime, ça arrangerait Dominique »
 
On peut réagir à l’émission et adresser des courriers, même sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas #dcdl.
Le co-animateur Bertrand lit un courriel de Jacques de Saint-Hilaire-de-Riez en Vendée qui concerne les mots refusés suivants : un étalier, une étalière. Visiblement, le féminin a été refusé à une partie. En effet, dans le Larousse il n’y a pas d’étalière mais dans le Larousse Scrabble oui ! C’est à n’y rien comprendre. Arielle souligne : « Il a raison ». Bertrand : « Nos dictionnaires n’ont pas la science infuse et vous le savez bien ».

Sur ces paroles, générique de fin !