Surfer sur Internet au sommet du mont Fuji c’est désormais possible. Depuis vendredi, les préfectures de Yamanashi et Shizuoka, où se situe la montagne, ont installé des points Wi-Fi. La raison ? Attirer encore plus de touristes séduits par l’idée de pouvoir envoyer des selfies. Pas convaincu ? On vous livre trois (bonnes) raisons d’avoir accès au Wi-Fi à 3 776 mètres d’altitude.

1 . Pour faire des photos Instagram

Parce que vos photos vont être trop cool, que vous allez avoir plein de like et que vos 50 abonnés vont vous détester. #hatersgonnahate

2. Pour vérifier vos emails

Parce qu’après 5 heures de randonnée sans avoir checké vos emails, il FAUT absolument que vous vérifiiez votre compte Gmail, IL LE FAUT. #onsecalme

3. Pour faire un FaceTime

Parce qu’une fois arrivé au sommet vous vous sentez seul(e). #allbymyself

Bonus : Pour appeler les secours

Parce que le mont Fuji est un stratovolcan toujours actif et que, même si sa dernière éruption date de 1707, le risque qu’il se réveille un jour est probable. #pasdechance