La semaine dernière, Facebook a confirmé son intention de lancer des mini-sites de transactions financières directement intégrés aux profils des entreprises ou des sites d’e-commerce. Du coup, on s’est demandé si ça valait le coup de s’acheter une paire de claquettes de piscine tout en stalkant ses amis ?

Oui

En plus de mater les photos de pieds de vos amis à la plage, de partager le dernier top des bars/restos/boîtes ou de vous retenir de commenter quand un ami demande à tous ses contacts si sa dernière photo de profil est bien, vous pouvez désormais faire votre shopping. Les entreprises pourront permettre aux acheteurs de compléter leur achat via un système de paiement intégré ou alors de finaliser leur commande sur le site internet de l’entreprise. #bruitdecaisseenregistreuse

Non

Pinterest, Instagram, Facebook et demain ? De plus en plus de réseaux sociaux mettent en place des services de vente en ligne dans le but de vous inciter à shopper (ou à cliquer). Numéro de carte bleue, mensurations, adresse postale exacte et ensuite ? Il existe même depuis peu une fonctionnalité qui permet de transférer de l’argent via l’application Messenger. Le réseau social a l’intention d’aller plus loin avec l’introduction d’un assistant virtuel pour aider les utilisateurs dans leur recherche d’achat. On frôle l’overdose, non ? Clic, clic, clic.