Pour le sommet du climat qui se tiendra à partir fin novembre, La Poste a organisé un concours pour la création d’un nouveau timbre. Alors qu’il vient d’être dévoilé au public, retour sur les rapports entre cette entreprise et l’État depuis sa création.

dates-01

Naissance de La Poste ou plutôt des relais de poste, créés par le roi Louis XI. C’est à cheval qu’est transporté le courrier entre des relais, distants à l’origine de 7 lieues (#botte) soit 28 km.

dates-02

dates-03

Création d’offices de messagers royaux, qui transmettent le courrier y compris à des particuliers.

dates-02

dates-04

La collecte et l’acheminement du courrier devient le monopole de l’État. Petit à petit, au fil du XIXème siècle, le courrier est acheminé par chemin de fer.

dates-02

dates-05

Création des PTT ou Postes, Télégraphes et Téléphones, institution dépendante du ministère des Postes et Télécommunications.

dates-02

dates-06

Les premiers TGV (trains à grande vitesse) postaux sont mis en place. Ils seront en service jusqu’en juin dernier.

dates-02

dates-07

La Poste devient une entreprise publique autonome.

dates-02

dates-08

Le marché du courrier et des colis est ouvert à la concurrence. La Poste devient alors une société anonyme mais ses deux actionnaires sont la Caisse des dépôts et consignations et l’État français qui possède près des 3/4 du capital. Par ailleurs, elle reste un acteur privilégié puisqu’elle est chargée d’assurer la mission de service public, celle de délivrer du courrier 6 jours / 7 sur tout le territoire.

Avec 22,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2014, La Poste est le premier acteur européen du courrier. Toutefois, les services courriers et colis qui comptent pour la moitié du chiffre d’affaires ne se portent pas très bien. Leur chiffre d’affaires a baissé de 1,8 % entre 2013 et 2014 mais le résultat net d’exploitation a lui chuté de 23,2 % passant de 546 millions à 419 millions d’euros l’an dernier.

De quoi justifier la hausse des tarifs ? En 30 ans, le timbre classique a vu son prix multiplié par 2.