Le géant de la restauration rapide a décidé de modifier la recette du Quarter Pounder, l’équivalent du Royal Cheese français. Objectif ? Améliorer le goût de ses burgers pour faire revenir les clients.

C’est la dernière stratégie de McDo’. Alors que les ventes dans ses restaurants reculent aux États-Unis, la chaîne de fast-food a décidé de miser sur des produits de meilleure qualité pour reconquérir les papilles des consommateurs. La nouvelle recette du Quarter Pounder se compose d’un steak haché plus garni (120 g au lieu de 113,4 g) qui garde une épaisseur après la cuisson, elle aussi modifiée pour que les steaks soient plus juteux. Les petits pains sont grillés cinq secondes de plus pour que les burgers soient en peu plus chauds lors de la dégustation. Des améliorations annoncées par Steve Easterbrook, PDG de McDonald’s depuis mars dernier, qui s’accordent avec le plan de redressement mis en place dernièrement.

300 millions $

Soit 270 millions d’euros, pour réorganiser et développer encore plus de restaurants franchisés d’ici 2017. Depuis le mois d’octobre 2013, le groupe n’enregistre plus de croissance. Son chiffre d’affaires est tombé à 24,5 milliards de dollars (-2,4 %) et son bénéfice à 4,2 milliards de dollars (-15 %), en 2014. La chaîne a aussi vu une baisse de fréquentation de ses restaurants de 3,6 % dans le monde entier avec une chute de 4 % aux États-Unis. Une première dans l’histoire du groupe. En France, avec 1 300 restaurants, la direction a réussi à faire progresser son chiffre d’affaires à 4,6 milliards d’euros (+2,6 %). De quoi redonner le sourire à Ronald.