En Californie, le gouverneur de l’État, Jerry Brown, a ratifié mercredi une loi pour la protection des droits des pom-pom girls professionnelles. Une avancée pour cette profession encore peu reconnue.

Smic

Les ex-stars du lycée ont désormais droit à un salaire minimum, une indemnisation en cas d’accident du travail, des arrêts maladie ainsi que d’autres bénéfices associés à la plupart des salariés fixes.

AB 202

C’est la loi qui accorde désormais aux cheerleaders professionnelles le statut d’employé, au lieu de celui de travailleur indépendant.

Oakland Raiders, Cincinnati Bengals, New York Jets,      Bills de Buffalo

Ces quatre équipes de football américain ont été poursuivies, par des pom-pom girls, pour ne pas avoir payé ces dernières, ni remboursé leurs frais professionnels, ainsi que pour avoir violé le droit du travail.

1er janvier

C’est la date à laquelle la loi entrera en vigueur.