Il y a quelques jours, Kim Kardashian réclamait pouvoir éditer un tweet publié lorsqu’il contient une coquille. Alors @Jack, cofondateur de Twitter himself, a pris la peine de lui répondre pour dire que c’est une bonne idée. Pas comme si les twittos réclamaient cette fonctionnalité depuis des années. Voici donc, en attendant qu’elle soit disponible grâce à l’action divine de Kim, quelques écrans sortis de notre chapeau de ce à quoi pourraient ressembler les futures fonctionnalités de Twitter, et ce que ça va changer dans nos vies de twittos.

Éditer son tweet

C’est devenu monnaie courante dans de nombreux outils, comme Slack, Basecamp, ou sur Facebook également, chacun peut éditer son message pour corriger quelque chose. Sur Facebook, cette fonction est d’abord apparue pour les pages. Si vous êtes un malin, vous pouvez d’ailleurs voir l’historique des modifications (et lire parfois des choses incroyables supprimées ensuite). On imagine que sur Twitter cela fonctionnera de la même manière : il y aura la possibilité de lire le tweet d’origine pour vérifier la modif apportée.

twitter-fonction-modifier-tweet

Filtrer le contenu

Cela fait plusieurs mois que Twitter est dans l’optique d’atténuer le bruit global de vos timelines pour ne vous présenter que le meilleur. À la manière du « Pendant votre absence » qui affiche les quelques tweets marquants publiés depuis votre dernière ouverture de l’appli, Twitter vous proposera sûrement un flux uniquement organisé sur la base du « meilleur ». Bon courage à eux pour déterminer comment qualifier ces tweets, surtout quand on voit ce que Facebook tire de son algorithme…

top-tweets

Distinguer les profils

Twitter vient de confirmer que les médias seront distingués dans votre flux. Les news d’un côté, le lol de l’autre ? Si l’on va un cran plus loin comme l’a fait Gmail avec la réorganisation de sa boîte de réception, on pourrait aussi catégoriser tout ce qui vient des marques dans un onglet à part.

twitter-filtre-news

Gloire du trouveur !

Ok, c’est peut-être un fantasme. Mais pour les twittos actifs, c’est toujours intéressant de savoir si un lien est old ou pas. Sous un tweet contenant un lien, Twitter pourrait assez facilement afficher le tweet d’origine, ou du moins le premier tweet qui parle de ce lien. Histoire de valoriser ceux qui ont été les premiers à publier ce lien (ou de débusquer des trolls).

tweet-trouveur-origine

Tout ne se réalisera certainement pas. Mais dans le cas où l’une de ces fonctionnalités prend vie et ressemble à ces écrans, vous pourrez dire « old » à toute personne s’exclamant devant sa découverte.